Authentification diamant

La certification d’un diamant

Les diamants : qu’est-ce qu’un certificat ?

Un certificat n’a de réelle valeur que s’il est fournis par un organisme dont la légitimité professionnelle est authentique, comme ceux ci :

Authentification diamant

Le Gemological Institute of America, se trouvant à New York, Los Angeles ou Santa Monica. Le GIA est un centre de formation pour gemmologistes. Sa renommé internationale à l’avantage de permettre de délivrer des certificats reconnus sur toute la planète.

En Europe, le référent est le HRD (Hoge Raad Voor Diamant) à Anvers en Belgique, mais aussi la Confédération Internationale de la Bijouterie, Joaillerie et Orfèverie (CIBJO). Les normes européennes sont harmonisées par ce dernier. Et ce, toujours dans l’optique de garantir la transparence du marché du diamant, et le rendre plus sûr.

En France, le Laboratoire de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris (CCIP) a été le premier institut au monde à délivrer des certificats sur la pureté des pierres, ainsi que son rapport à leur valeur. Ces normes ainsi que sa réputation en fond une référence sur le marché français. D’ailleurs, il est important que ce rôle soit tenue par un service public et non par une entreprise privée.
Comptez environ 150 euros pour une pierre d’un carat, et un délais de huit jours. Le CCIP est situé au 2 Place de la Bourse, dans le deuxième arrondissement à Paris.

Attention à garder la valeur esthétique du diamant !

Bague orLorsqu’un diamant est certifié, il est ensuite mis sous scellé de sorte qu’on ne puisse le confondre avec un autre. Mais vous ne verrez jamais des diamants sous scellés chez les bijoutiers. Car si cette procédure installe une certaine confiance, elle conviendra plus à la spéculation sur le marché du diamant qu’à une pratique artisanale.

Mais alors, comment apprécier un diamant si celui-ci est sous plastique ?
On ne peut pas. C’est pourquoi les professionnels possèdent généralement les titres de certifications des diamants. Il vous suffit de leur demander pour les pièces très onéreuses, ils ne pourront pas refuser de vous le montrer pour comme par exemples cette sublime bague diamant ou ce collier or blanc et diamants.

Encore quelques points !

Si le certificat est très populaire ces derniers temps, c’est que plus que la recherche de la valeur esthétique d’un diamant, la garantie financière est l’objectif principal. Cette évolution a modifié la position du public mais aussi celle de l’industrie de la taille.

Pendentif diamantL’orfèvre, avant de tailler la pierre brute, est obligé de réfléchir à la valeur de la pierre en amont pour savoir si la pierre gardera la même valeur après la taille. Ainsi il ne privilégiera plus seulement des critères esthétiques, mais essentiellement la valeur du diamant.

Lorsque vous ferez votre choix. N’oubliez pas de vous renseignez sur la valeur d’un diamant, mais laissez-vous guider surtout par votre goût, votre intuition, et l’envie de faire plaisir.