D’où vient le diamant

L’extraction du diamant

Les diamants peuvent provenir de nombreuses régions du monde incluant plusieurs pays d’Europe, d’Afrique, d’Amérique du Sud, d’Amérique du Nord, d’Asie et d’Océanie. Si la quantité de diamants que l’on peut extraire de chaque région diffère grandement, on peut déjà dire qu’il est possible d’obtenir des diamants de tous les continents de la planète. Les diamants les plus connus proviennent probablement d’Afrique et d’Amérique du Sud.

Vérifier l’origine des diamants

L’origine du diamant est un élément important lorsqu’on achète ces derniers. En effet, si la majorité des diamants sont de provenance totalement officielle est légale, ce n’est pas le cas d’une minorité d’entre elle, environ 4%. Cette petite partie représente des diamants du conflit. En clair, ils proviennent de pays en guerre civile. Ces diamants sont extraits et revendus par des groupes rebelles, ce qui finance généralement leurs achats d’armes. Le monde s’accorde donc à ne pas se procurer ces diamants pour éviter de participer indirectement à ces guerres en les finançant. Le résultat est simple à comprendre : ces diamants sont exportés illégalement en contrebande dans les pays voisins et sont alors écoulés comme s’ils provenaient de ces pays.

Comment détermine-t-on la provenance des diamants

S’il est possible d’évaluer l’origine d’un diamant, les contrôles ne sont pas systématiques car lourds, coûteux et longs. On ne pourrait pas imaginer analyser chaque diamant de manière individuelle pour en étudier l’origine et s’assurer qu’il ne provient pas d’un pays en conflit. Mais en analysant certains échantillons, on pourrait analyser la composition des diamants et ainsi se rendre compte de la quantité et du type d’impuretés que l’on retrouve dedans. Ces impuretés sont notamment le sulfure, qui caractérise les diamants du Sierra Leone. Le niveau de pluie est aussi un élément important. On peut, en analysant les atomes d‘hydrogène et les isotopes, vérifier si le diamant provient d’une région pluvieuse ou non.

Il existerait aujourd’hui une machine comme celle du film Les diamants sont éternels, qui pourrait être simple d’utilisation : on entre le diamant dedans et la machine génère un rapport de composition du diamant, montrant ainsi son origine la plus probable. Son coût serait estimé à un million de dollars, mais on ne sait pas aujourd’hui si une telle machine est utilisée dans le secteur du diamant ou non.

Vous pourriez aussi être intéressé par les pages suivantes :