Symbolique du diamant

diamantLe diamant est probablement la pierre la plus symbolique, étant qualifiée de tous les superlatifs. S’il est l’un des plus beaux gemmes qui existe, on aime le comparer à la perfection, la pureté, le soleil, la vie. Les noces de diamant sont d’ailleurs celles qui célèbrent les soixante années de mariage, un must qui reste atteint par peu de couples aujourd’hui. C’est dire l’intensité de la valeur du diamant.

La symbolique du diamant suivant les cultures

La symbolique et son origine peut varier selon les cultures et les pays. Ainsi dans la minéralogie indienne, on considère que le diamant est issu d’un embryon dont le cristal est un état de maturation intermédiaire. Ainsi le diamant est mur si le cristal ne l’est pas. Le diamant y est associé à l’immortalité car il perdure dans le temps. Dans la culture occidentale, le diamant symbolise la souveraineté universelle et l’incorruptibilité. Il est le défenseur des hommes devant tout ce qui eut l’effrayer dont les animaux sauvages ou encore les fantômes. Les Russes prétendent qu’il favorise la chasteté… En France, le diamant est la pierre de la réconciliation et il écarterait la colère. On prétend aussi qu’il symbolise la constance. Le diamant a donc inspiré toutes les cultures de manières différentes mais en restant dans les superlatifs les plus extrêmes. Il est en gros considéré par tous comme un talisman qui protège l’Homme.

Dans l’antiquité

Pine prétend d’ailleurs qu’il est un talisman universel qui permet de guérir contre les poisons et les maladies les plus graves. Il chasserait les mauvais rêves et les mauvais esprits, tout un programme. Il prétend aussi que si le diamant est plongé dans l’eau ou le vin, celui qui le boit serait protégé de la goutte, de la jaunisse et de l’apoplexie.

A la renaissance

Durant la Renaissance, le diamant était le symbole de l’âme, du courage et de légalité. Il possèderait aussi le pouvoir de libérer l’esprit de la crainte et préserverait l’intégrité du caractère. Le trône de Bouddha est d’ailleurs fait de diamants, et Platon raconte que l’axe du monde serait lui aussi fait de diamants.

Si beaucoup de versions existent et que les plus beaux superlatifs se disputent pour qualifier le diamant, on retrouve toujours la joie, la protection, la pureté et le positif lorsque les cultures antiques discutaient du diamant. Il a toujours représenté ce qui existait de plus beau sur Terre.
Vous pourriez aussi être intéressé par les pages suivantes :