Pureté du diamant

La pureté d’un diamant est déterminée par le nombre d’inclusions qui sont visibles dans la pierre. Pour analyser correctement un diamant, voir les inclusions et donc déterminer sa pureté, on utilise une loupe ou un microscope.

Pureté

Le classement de la pureté du diamant

Le classement de la pureté du diamant fait l’objet de notes allant d’IF à P3, IF étant la version la plus pure du diamant, P3 étant la version la moins pure et possédant donc le plus d’inclusions. Le diamant IF ne possède en fait aucun défaut interne qui soit visible à une loupe grossissante à dix fois. Il s’agit donc de la pureté absolue. Le diamant VVS1 et VVS2 possède de minuscules inclusions qui seront à peine perceptibles avec un loupe qui grossit dix fois la réalité. Le diamant VS1 et VS2 possède de très petites inclusions qui seront détectables à la loupe grossissant à dix fois, généralement par un œil moyennement exercé. Le diamant SI1 et SI2 possède de petites inclusions qui sont visibles à la loupe. Le diamant P1 possède des inclusions qui sont facilement décelables à la loupe, moins à l’œil nu. Le diamant P2 possède de grandes ou nombreuses inclusions qui affectent en général sa brillance. Elles sont donc visibles à l’œil nu. Enfin le diamant P3 possède de grandes et nombreuses inclusions qui affectent très grandement sa brillance. Il s’agit donc de la version la moins pure du diamant.

Les types d’inclusion

Un vocabulaire très particulier entoure la pureté du diamant et son classement. Ainsi, les glaces sont des fêlures qui suivent le plan du clivage. Cette glace peut être intérieure au diamant ou même aller jusqu’à l’extérieur du diamant. Les inclusions gazeuses ou liquides sont des inclusions qui sont, la plupart du temps, indécelables à la loupe. Et des inclusions solides sont généralement caractérisées par la présence de cristaux plus ou moins microscopiques. Elles peuvent être de différentes origines dont graphite, grenat, diamant, quartz… C’est notamment grâce à la présence de ces matériaux dans un diamant qu’on peut en déterminer l’origine géographique.

Un grand travail d’analyse entoure donc le classement de la pureté d’un diamant. Les trois dernières catégories qui entourent le classement de la pureté du diamant caractérisent généralement des diamants de mauvaise qualité ou d’une pureté insuffisante pour la plupart des achats.

 

Vous pourriez aussi être intéressé par les pages suivantes :